Mode enfant : comment conseiller nos ados ?

À l’adolescence, on marque son identité à travers son style vestimentaire. Pour le meilleur ou le pire. Comment quitter la mode enfant sans faute de goût ?

Du jour au lendemain, les robes roses, les petits cols Claudine ou les salopettes au goût de maman et de la mode enfant sont rangées au placard. Désormais, votre adolescent de jure que par les jeans troués, les sweatshirts sans forme ou les mini tee-shirts pas plus grands qu’un mouchoir. S’il n’est pas facile de les regarder grandir, on peut les accompagner pour que la transition de la mode enfant à la mode adulte se passe au mieux.

Quitter la mode enfant pour s’émanciper

Le style vestimentaire a de tout temps été un marqueur d’appartenance à un groupe pour les ados. Aujourd’hui plus que jamais, à coups de selfies et Snapchats. Laisser son fils ou sa fille quitter la mode enfant, c’est accepter qu’il grandisse et qu’il construise son identité. Pas la peine donc de le provoquer avec des phrases blessantes : « tu ne vas pas sortir comme ça ? » ou « tu t’es bien regardé ?« . Parce que même si vous pensez à leur bien, vos remarques seront prises pour une agression.

 

Pour autant, il vous faut aussi rester vigilant à ce que les tenues de vos ados restent correctes, pour l’école ou pour sortir. Un véritable casse-tête ! Plutôt que de critiquer son style, faites-lui comprendre qu’à chaque contexte correspond un look approprié. En clair, on ne s’habille pas de la même façon pour aller au lycée, au cinéma ou pour une virée shopping.

 

Mais alors, faut-il guider nos ados lorsqu’ils tournent le dos à la mode enfant ? Oui, s’ils sollicitent vos conseils. Et n’hésitez pas non plus à complimenter ce que vous aimez chez eux. Mettez-les en confiance, qu’ils sachent que vous ne les jugez pas. Faites preuve de dérision et sortez les photos un peu honteuses de l’époque de votre adolescence. Et si vous accompagnez vos enfants lors d’une session shopping, respecter leur désir d’émancipation et résistez à tous prix à l’envie d’acheter les mêmes articles qu’eux.

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply